La poétique de l'image. Entre littérature classique et épigraphie médiévale

##plugins.themes.bootstrap3.article.main##

##plugins.themes.bootstrap3.article.sidebar##

Publicado abr 15, 2013
Vincent Debiais

Resumen

 L'étude des relations entre texte et image a été très en vogue dans la médiévistique, mais elle n'a pas véritablement concerné le monde épigraphique; elle n'a pas non plus permis de clarifier les conditions de la cohabitation des deux systèmes sémiotiques, pas plus qu'elle n'a posé les grandes tendances du fonctionnement de l'écriture dans l'image. On ignore donc en grande partie aujourd'hui si la pratique de l'écriture dans l'image monumentale médiévale doit quelque chose à l'épigraphie romaine, et, si tel est le cas, quels ont été les vecteurs de ces influences ou les conditions de cette survivance. Au terme de cet article proposant un panorama des questions liées à l'épigraphie dans l'image, les traces de la pratique romaine des inscriptions dans les usages médiévaux n'apparaissent que de façon diffuse ; elles témoignent toutefois d'un certain nombre de constantes qui pourraient contribuer à la définition des fondements de la praxis graphique en Occident.

 
Abstract 79 | PDF Downloads 184

##plugins.themes.bootstrap3.article.details##

Sección
I. De la Antigüedad tardía a la Baja Edad Media